MAARS Juin 2022

MAARS ;

Où en sommes-nous en Juin 2022?

Nous gardons un contact convivial avec les familles accompagnées depuis 2016. Ils sont maintenant autonomes, mais ont besoin d’aides ponctuelles administratives ou de santé.

Voici quelques nouvelles des dernières familles accueillies:
  • Un jeune Togolais a trouvé du travail dans un centre hospitalier des Monts du Lyonnais. Il a pu trouver un appartement et a donc quitté Rillieux. Le personnel et les patients de cet hôpital apprécient beaucoup ses compétences et ses qualités humaines. L’OFPRA a rejeté sa demande d’asile. Nous avons demandé une aide juridictionnelle pour faire un recours contre cette décision.
  • Nous sommes toujours en souci pour la santé du papa syrien. Les dernières nouvelles sont plutôt rassurantes. Sa femme et ses 3 enfants l’ont rejoint au mois de février. Ils sont très heureux d’être ensemble. La maman a des cours de français particuliers une fois par semaine et suit aussi les cours du Secours Catholique à Rillieux. Nous espérons que le fils aîné (plus de 16 ans) pourra aller au lycée à la rentrée. Sa sœur est au collège et travaille très bien. Le plus petit va à l’école maternelle. Nous sommes toujours à la recherche d’un appartement pour cette famille.

Date à retenir : Suite à l’appel du Pape, la journée des migrants aura lieu le dimanche 18 septembre prochain.

Nous organiserons une rencontre conviviale au mois d’octobre avec toutes les familles.

Un concert de Khaled, joueur de Oud syrien, est prévu en début d’année 2023.

Marie-Hélène LAFAY pour l’équipe

MAARS : Où en sommes-nous en JANVIER 2022 ?

Où en sommes-nous en JANVIER 2022 ?

 

Les premières familles syriennes, irakiennes accueillies par MAARS en 2016 et 2017 sont maintenant autonomes pour le travail, le français et le logement.

Un jeune du Togo (bénévole en divers lieux sur notre commune) attend toujours le résultat de son entretien à l’OFPRA pour pouvoir trouver un emploi salarié. Il est infirmier.

Nous sommes en souci pour la santé d’un papa syrien hébergé chez une paroissienne, depuis plusieurs mois. Sa femme et ses trois enfants arriveront début février avec une autorisation de séjour. Il a un emploi, mais doit subir une sérieuse opération fin février. Nous cherchons d’urgence un logement.

À cause de la Covid, les rencontres sont compliquées, mais nous gardons un lien avec eux, notamment pour les joies et les peines. Nous espérons pouvoir organiser une rencontre amicale au printemps.

Nous continuons aussi à aider à l’apprentissage du français ceux qui ont encore besoin d’être accompagnés avant d’obtenir leur diplôme ou une formation professionnelle. Ce n’est pas facile, car les formations se font par vidéo Zoom !

Nous sommes aussi avec eux lorsqu’ils ont des problèmes de santé pour les accompagner à leurs rendez-vous et les aider dans les démarches administratives.

Nous avons pu organiser notre Assemblée Générale à St Pierre Chanel le 11 septembre 2021. Quelques membres de l’association MAARS ont pu participer à la journée de rencontre organisée par l’ACCLAM (accueil Accompagnement MIGRANTS) du diocèse de Lyon, au mois d’octobre sur le thème « Les défis de l’accompagnement fraternel ».

Nous avons eu des échanges très enrichissants avec les acteurs d’autres équipes qui accueillent des migrants dans le diocèse.

                                                                                                      L’équipe MAARS

Les rendez-vous MAARS en septembre…

L’association MAARS, initiative paroissiale pour l’accueil des migrants, vous convie à 2 RDV pour le mois de septembre:

– le 11 septembre à 10h  à St Pierre Chanel : assemblée générale de l’association pour avoir des nouvelles de leurs missions, avoir plus de renseignements, rencontrer les membres de l’association.

– le 26 septembre pour la journée Mondiale des Migrants, avec notamment la messe à 10h à St Pierre Chanel.

Une paroisse, une famille !

Une paroisse, une famille !

Tel est l’appel du pape François depuis plus d’un an : accueillir et accompagner toute famille migrante cherchant asile chez nous. Par humanisme et par fidélité à l’Evangile, nous sommes d’accord ! 

La communauté catholique de Rillieux est de plus en plus sollicitée par l’Antenne diocésaine d’accueil et d’accompagnement des migrants. La paroisse protestante du secteur accueillera une famille fin septembre.

Mais aucune famille ne peut être accueillie sans logement !  C’est pourquoi, nous devons tous rester en recherche d’un toit. C’est pourquoi, aussi, pour assumer les premières dépenses locatives éventuelles, nous devons constituer une provision d’argent.

Ainsi, jusque fin décembre (pour l’exercice 2016), une collecte sera faite à la sortie de chaque célébration et dans chaque clocher. 

Dans les panières proposées, notre offrande pourra se faire sous 3 formes, selon nos possibilités :
Une petite pièce, un petit billet… 
• Un chèque, à l’ordre de la Fondation Saint Irénée (seule habilitée à nous renvoyer un reçu fiscal pour une déduction d’impôts à 66 %). Au dos du chèque : « ACLAAM – pour l’accueil d’une famille migrante à Rillieux, paroisse Notre-Dame de l’Espérance« ). Cet argent sera restitué à la paroisse, lors de l’accueil.
Une feuille d’engagement à don ponctuel ou mensuel :
Cette feuille sera disponible à l’église et proposera un engagement à don de 10, 20, 30€…par mois, ou autre montant en une fois, pour l’année 2016. Dons déductibles des impôts (reçu fiscal 2016 sera envoyé).
Cette feuille d’engagement de don est disponible en téléchargement sur ce lien.

Renseignements auprès de  Sylvie Leveillard 06 12 77 29 02 et d’Yvette Chabert 06 82 67 32 80
au nom de l’équipe Accueil d’une  famille migrante par  la paroisse

Appel