Où en sommes-nous en JANVIER 2022 ?

 

Les premières familles syriennes, irakiennes accueillies par MAARS en 2016 et 2017 sont maintenant autonomes pour le travail, le français et le logement.

Un jeune du Togo (bénévole en divers lieux sur notre commune) attend toujours le résultat de son entretien à l’OFPRA pour pouvoir trouver un emploi salarié. Il est infirmier.

Nous sommes en souci pour la santé d’un papa syrien hébergé chez une paroissienne, depuis plusieurs mois. Sa femme et ses trois enfants arriveront début février avec une autorisation de séjour. Il a un emploi, mais doit subir une sérieuse opération fin février. Nous cherchons d’urgence un logement.

À cause de la Covid, les rencontres sont compliquées, mais nous gardons un lien avec eux, notamment pour les joies et les peines. Nous espérons pouvoir organiser une rencontre amicale au printemps.

Nous continuons aussi à aider à l’apprentissage du français ceux qui ont encore besoin d’être accompagnés avant d’obtenir leur diplôme ou une formation professionnelle. Ce n’est pas facile, car les formations se font par vidéo Zoom !

Nous sommes aussi avec eux lorsqu’ils ont des problèmes de santé pour les accompagner à leurs rendez-vous et les aider dans les démarches administratives.

Nous avons pu organiser notre Assemblée Générale à St Pierre Chanel le 11 septembre 2021. Quelques membres de l’association MAARS ont pu participer à la journée de rencontre organisée par l’ACCLAM (accueil Accompagnement MIGRANTS) du diocèse de Lyon, au mois d’octobre sur le thème « Les défis de l’accompagnement fraternel ».

Nous avons eu des échanges très enrichissants avec les acteurs d’autres équipes qui accueillent des migrants dans le diocèse.

                                                                                                      L’équipe MAARS

Se former pour mieux ANNONCER!
Ce jeudi soir, en visio, rejoignez l'équipe qui se forme sur le catéchisme de l'Eglise Catholique (info sur la feuille paroissiale)

X
Appel